XtetX#14 : Table / Lain into Wired / Charles premier (24 juin 2016)

Le vendredi 24 juin 2016 à 20H
au Rigoletto , 337 Rue de Belleville, 75019 Paris
https://www.facebook.com/events/1210494985628750/

– Table (turntable solo, Lyon)
A travers les manipulations orchestrées et improvisées à la platine, le perfectionnement des sauts, des boucles, et des strates, une histoire se dessine. Histoire de forme spiralée où objets et fragments sonores sont mis en orbite. Techniquement tout ceci est très concret, très simple analogique, idiomatique – Un platine : Un plateau qui peut tourner à une vitesse variable, comprise entre 0 à 45 tours minutes, avec accélérations/décélérations fulgurantes. Des disques, des disques-instruments, des disques préparés, des disques cassés, rayés, vissés. Des cellules, des cellules bidouillées, customisées, défoncées. Deux bras (et oui c’est un modèle un peu spécial). Une table de mixages 2 voies (une pour chaque bras), deux samplers à pieds, et une boite à échos. Côté synopsis, ce que je peux vous dire c’est que tout commence par un meurtre au couteau et fini par un cri propulsé par un (gros) beat.

– Lain Into Wired (Paris)
Missing O : laptop
Torbill : guitare
Lain into Wired met Torbill et Missing O face à un concept bien précis‭ ‬:‭ ‬ils improvisent avec le son de vidéos sélectionnées suivant leurs envies sur Youtube.‭ ‬Leur choix se portent généralement sur de la voix parlée‭ (‬discours politique,‭ ‬extrait de film,‭ ‬interview…‭)‬.
A travers cet exercice périlleux et de tels matériaux accidentés ou du moins atypiques dans la pratique de l’improvisation,‭ ‬le duo explore différentes écoutes.‭ ‬Il en ressort très souvent une‭ ‬ambiguïté entre le commentaire,‭ ‬l’accompagnement et l’écoute distraite de la voix.‭
De plus,‭ ‬les résultats mettent aussi en valeur certaines problématiques inhérentes aux médias,‭ ‬aux technologies de l’information et au numérique.‭ ‬L’obligation de rapidité,‭ ‬les flux continus,‭ ‬le langage,‭ ‬la cohérence des propos en sont quelques exemples.‭
‬Cependant,‭ ‬Lain into Wired ne s’enferme pas dans un discours dénonciateur et technophobe,‭ ‬mais garde et assume toujours une certaine fascination pour cette chose étrange qu’est le virtuel.

– Charles premier (artstruments, Corrèze)
Charles premier crée comme il est, à partir de ce qu’il a été, il devient et se transforme, il est comme un son qui passe. Il utilise, lorsqu’il improvise, des instruments qu’il construit à partir d’extraits de nature morte, à qui il redonne vie en quelque sorte, se faisant interprète de leur message.
Charles premier forme avec Kecap Tuyul le duo Half Evidence, qui donnera son premier concert le 25 juin.
demi-sonne_vue-de-dessus

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

XtetX#13 : Elsa Michaud / Sysma / Tristram Déchu / frgttn (11 juin 2016)

Le 11juin 2016 à 20 H
à l’Omadis
43 Rue Doudeauville, 75018 Paris
Prix : participation libre
https://www.facebook.com/events/191376217928826/

 

Elsa Michaud (voix solo)


Sysma

Sysma est une des formations satellites du XtetX. Le 11 juin sortir leur premier album : « Revenances »

Sysma est un projet qui éprouve les voix : incantations, imprécations, chuchotements, hurlements, souffles, raclements…
Exposées dans leur nudité, ou bien filtrées et déformées à l’extrême, ces chairs sonores résonnent et interfèrent volontiers avec d’autres sources de vibrations : cordes, percussions, synthétiseur…
Sans structure préconçue, le groupe réveille des atmosphères rituelles qui peuvent aussi bien se résorber dans le presque rien qu’exploser dans un chaos bruitiste – mais également se propager par cercles complices de drone et d’harmonies vocales.

Siu : voix, effets
Torbill : guitare, ebow
Kecap Tuyul : voix, guitare préparée, ebow, objets, effets
X_pharmaka  : voix, synthétiseur, objets


Tristram déchu

Judith Kan – voix
Stéphanie Briand -Bouinage sonore
Un vieux crooner ayant perdu sa voix, se fond, s’égare et croise le fer avec les oiseaux.
Un dialogue brut et opiacé, onirique et heurté, où la folie peut en cacher une autre.

 frgttn ( can / fr )
Max Kaario ( City Dragon & co, cmptr mthmtcs series )
+
Jean Charles Delarue ( Scenes from Salad & co, French deposit series )
Broken easy listening. Sax et cymbale modifiés. tapes and toys. Couleurs, plastic accidents and co.

 

 

 

 

 

XtetX#12 : ZoéZoé / Extrasystole / psph.S / Doedelzak

Le dimanche 10 avril 2016 à 20h30
avec l’association Detail
au sous-sol du Milord
78 Boulevard de Belleville
75020 Paris (Metro Couronnes)
PAF : participation libre
page facebook de l’événement

Au programme :

– ZOEZOE

ZoéZoé, c’est un trombone et une guitare électrifiés.

Ça a été fondé à Tours, au début de la décennie, par le mélange magique de la Kro en pression et de la frustration de l’environnement musical tourangeau.
Inspirés par le free jazz autant que le punk, par les fanfares autant que le drone, dans une approche toujours plus physique, sauvage et spontanée, les deux de ZoéZoé ne savent pas trop ce qu’ils cherchent, mais décident de le faire toujours plus bruyamment.

Scroutch! : Trombone et effets

Torbill : Guitare et effets

https://xtetx.org/qui-sommes-nous/les-formations-satellites/zoezoe/

https://www.facebook.com/zoezoelegroupe

– EXTRASYSTOLE (solo)

« C’est toute la force de cet artiste, nous inviter sans ambages dans un cheminement bien loin d’être balisé. C’est explorer le sauvage d’une humanité complexe. C’est toucher l’inexplicable, du bout du lobe. »

 Joue en solo, ainsi qu’avec diverses formations suivant la forme des projets, et les rencontres artistiques collaboratives, nombreuses et internationales, quelques 450 concerts et performances.

Parcours artistique : Créations liées à l’image, à la cartographie sonore, à la scénarisation d’événements acoustiques, réalisation d’œuvres plastiques.

Le parcours est jalonné de bandes-son de films, réalisation de créations multimédias et des ciné-concerts (Zoviet Cosmos, Maya Deren, Gosses de Tokyo, Anthologie Surréaliste et Fantomas), une vingtaine à ce jour. Les réalisations sont complétées par des albums studio nommés B.O. imaginaires, bandes-son de films fictifs… ainsi que des improvisations électroniques et électroacoustiques, au fil des rencontres. 23 albums sortis à ce jour en témoignent sur des labels français et aussi belges, ukrainien, états-uniens, anglais.

Le champ d’action s’élargit depuis 2008 avec des collaborations renouvelées en arts plastiques, courts métrages et depuis 2010 en théâtre.

Une partie des concerts sont improvisés, avec des membres du collectif HAK, ainsi que Bérangère Maximin (fr), David Fenech (fr),Ryo Ikeshiro (jap), Shelly Knotts (gb), Casperlectronics (usa), Kouhei Matsunaga (jap), Chuck Bettis (usa), Nicolas Dick (fr), Julien Ottavi(fr), Papi Cambia (chile), Paul Laurent (fr), Joachim Montessuis (fr), Philippe Cavalleri (be), Jenny Pickett (gb), Eva Ursprung (aut), Emmanuelle Gibello (fr) …

En formation sous les noms de Massacre, Hors, Loop Loop, Red Alert, Easy Crazy Big Band, Freestylers, Crop Circles…participe aussi au GIASO d’Apo33.

En concert, la musique des solos se compose de bases concrètes, drones et noise, ambiantes et électroniques, mélangeant la froideur de l’urbanité avec des connotations ethniques, des références filmographiques, des samples révélant des fragments d’humanité, ou encore des résonances des lieux dans lesquels il joue par captations en direct.

« On peut comparer la forme à un film sans images, qui nous conduirait dans une succession de paysages, ou une architecture complexe composée de références décontextualisées, ayant perdues leurs identités afin d’en générer une perception renouvelée. »

website
soundcloud
bandcamp
topophonies
discog
archive.org
tumblr
flickr
facebook
twitter

– psph.S

Délaissant les sources instrumentales et les structures mélodico-harmoniques, psph.S a pour matière première des éléments hétéroclites le plus souvent rejetés par les « musiciens ».
psph.S est à l’affut de la vie secrète des objets dits inanimés et cultive les bruits enfouis dans le silence des machines.

Missing O : buzz, feedback, craquements, échantillons, effets…

Kecap Tuyul : micros, objets, feedback, parasites, effets…

https://xtetx.org/qui-sommes-nous/les-formations-satellites/psph-s/

 

DOEDELZAK (solo)

Doedelzak est un amoureux des synthétiseurs et effets analogiques. Il tente d’en explorer les sonorités, qui sont trop souvent ramenées à des clichés électroniques aujourd’hui omniprésents

https://xtetx.org/qui-sommes-nous/membres/doedelzak/

https://doedelzak.bandcamp.com/

 

 

XtetX#11 : Sébastien Bouhana / Onde Poussière / Chaos Crevette / Deltanik / Friponnes de Porc (25 février 2016)

Une soirée en collaboration avec Le Non_Jazz

Le jeudi 25 février 2016 à  l’Espace des Arts Sans Frontières
44, rue Bouret, 75019 Paris
(metro Jaurès, lignes 2, 5 et 7 bis)Prix : participation libre
Ouverture des portes à 19h30
Début du concert à 20h00

Sébastien Bouhana (percussion solo)

 

 

Onde Poussière (avec Sébastien Bouhana)

 
Doedelzak : synthétizeur
Kecap Tuyul : guitare préparée
La musique (improvisée) d’Onde Poussière est faite de contrastes. Guitare préparée et synthétiseur se répondent, fusionnent ou s’éloignent radicalement l’un de l’autre. L’écoute mutuelle attentive et le respect du silence permettent de déployer une multitude de sonorités à partir d’un matériau volontairement restreint.

 

Chaos Crevette (duo de musique mixte improvisée)


Antoine Freychet : saxophone soprano, Missing O : électronique
Musique mixte (traitement d’instruments acoustiques en live) improvisée.

 

– Deltanik

 » Jamais tu n’atteindras la longueur de mes robes  » — drawing recordings, 15mn maxi.

Collages de récits sonores, chuchotements et colères aigus sur Garage band. Au micro d’une sono de préférence cheap, ta volonté s’affichant aux écrans : tu viendras!

PS : Pourrais-tu seulement m’offrir cette robe, ne serait-ce que pour une fois?

https://vimeo.com/bubululu

– Friponnes de porc

un genre de Grateful dead polonais OUAIS !!
De Smegma à Magma en passant par la Lorraine, ça craint et c’est beau !
Pire qu’un solo de saxo de Keith Jarrett ?
Pas très loin de Wilco Bataclan le 29 mai 2007 !!!

https://www.youtube.com/watch?v=HjdU3nOSm_8
https://www.youtube.com/watch?v=E70Cimh6Iks
https://www.youtube.com/watch?v=KU29qqL_6zE

https://soundcloud.com/apogee22/friponnes-de-porc-live-a-la-generalesevres-10-juillet-2015
https://conscienceboy.bandcamp.com/album/falisty-i-urozmaicony

 

 

 

 

 

 

XtetX#10 : Miroir Fumant / Page Noire / Sysma / °°CtZtctzt°° (19 février 2016)

Le vendredi 19 février 2016 à  l’Espace des Arts Sans Frontières
44, rue Bouret, 75019 Paris
(metro Jaurès, lignes 2, 5 et 7 bis)
Prix : participation libre
Ouverture des portes à 20h
Début du concert à 20h30
https://www.facebook.com/events/1688482621420863/

Miroir Fumant (Orléans)

Ayato : guitare etc…
Rome : voix

OHM

De toutes pensées parallèles infinies au coeur même des multiples dimensions du temps présent ici là maintenant… vibre OHM… 9 fois avant… 9 fois après pendant chorégraphiant ds triangles d’éternité dans la lumière de l’esprit d’ermite. Créant ainsi des arc-en-ciel des brumes mauves bleus océans pluie d’argent forêt d’émeraude feu d’orange sang et cités d’or sur des montagnes de granite aux sommets de cristal améthyste… Inonder des larmes de SOLICULU disque d’amour éperdu fou de NOUN lui renvoyant la douceur de ses déclarations rayonnantes et magnétiques de l’âme… OHM… Un cercle de 108 perles turquoises tressées de safran s’enroulant sur lui même transformé en diadème éphémère et fumée diffusant la lumière de l’autre côté… OHM… Cantique des cantiques des quanta des contes à contre nuit… comme un écho URU ANA NOUN SOLICULU… Une ode aux longueurs d’ondes à la poésie profonde au fond des flaques d’eau inonder de larmes de joie du monde offert… OHM… Une offrande des fruits pour l’esprit affamé de formes de vie des hommes des femmes Shiva Shakti union d’une géométrie sacrée des cercles infinis composant des proses de toutes les lettres de tout les alphabets des bouquets d’orchidées d’encre bleue-noire des cercles infinis de fleur de vie… OHM… Maa Kali qui détient le pouvoir d’offrir le reflet du Miroir-Fumant… OHM… a toutes les notes et leur portées…

010011 M.F.

Ayato / Rome The MothaPhocus

 

Page Noire (Paris)

Anna Guland : Traitement de texte
Vincent Guiot : Voix et effet

Le duo PAGE NOIRE construit des performances explorant le dialogue entre un texte écrit en direct dont l’image est vidéo-projetée, et un dispositif de traitement du son du clavier amplifié par des micros piezzo, ainsi que de la voix du musicien.
Chaque performance s’inscrit dans une thématique qui cadre l’improvisation. Nous sommes attachés à la notion de mise en scène, comme à celle de mise en page, inspirés par une approche littéraire et dramaturgique et par l’esthétique Butô.

Lézard idoine est la première performance de PAGE NOIRE.
Dans un format de 20mn, les performeurs sont assis dos à dos face à leur matériel, ordinateur d’un côté, chaîne d’effets sonores de l’autre. Un vidéoprojecteur affiche derrière eux l’écran où se déroule l’écriture. Un texte poétique, sans début et sans fin, est en train de s’y inscrire.
Le narrateur n’est pas censé être lu. Soudain, ses mots se mettent à résonner, construisant un espace qui le sort de l’abstraction de sa pensée. Cet esprit très ancien, dépourvu de corps, s’incarne dans la machine et découvre qu’à travers elle, il peut se manifester et s’adresser aux hommes…

PAGE NOIRE – Lézard Idoine (Teaser) from Vincent Guiot on Vimeo.

Sysma (Paris)

Torbill : guitare, ebow
Kecap Tuyul : voix, guitare préparée, ebow, objets, effets
X_pharmaka : voix, synthé, soundbox, objets

 

Sysma est un projet qui éprouve les voix : incantations, imprécations, chuchotements, hurlements, souffles, raclements…
Exposées dans leur nudité, ou bien filtrées et déformées à l’extrême, ces chairs sonores résonnent et interfèrent volontiers avec d’autres sources de vibrations : cordes, percussions, synthétiseur…
Sans structure préconçue, le groupe réveille des atmosphères rituelles qui peuvent aussi bien se résorber dans le presque rien qu’exploser dans un chaos bruitiste – mais également se propager par cercles complices de drone et d’harmonies vocales.
Sysma spatialise le magnétisme des confins magiques et seconde, après seconde, ondule dans un désordre épanoui.

 

 

 – °°CtZtctzt°°

 

 

 

 

XtetX#9 : LoaP /Missing O / roger mpr (21 janvier 2016 à l’EASF)

Le jeudi 21 janvier 2016 à  l’espace des arts sans frontières
44, rue Bouret, 75019 Paris
(metro Jaurès, lignes 2, 5 et 7 bis)
Prix : participation libre
Ouverture des portes à 19h30
Début du concert à 20h
https://www.facebook.com/events/1710685409168950/

Pour cette 9ème soirée l’association XtetX propose trois performances solo illustrant différentes formes d’expérimentation électronique: narration post-internet à base de bandes magnétiques (roger mpr), auscultation d’entrailles de machines défectueuses (Missing O), improvisation post-technoïde (LoaP)

 

Avec, dans le (dés)ordre alphabétique

 

LoaP
improvisation post-technoide nietzschéenne d’inspiration médicale

 

Missing O

Temps interrompu, discontinuité du vide et dualité de l’être.
Musique de l’éther.
Drogue sonore.
Recherche spatio-temporelle.
Critique du mystique.
011000110110100101110010011000110110110001100101.

_Livessonoreimprovisés_Aliascirculaire_Expérimentationsmusicales_Objetsnumériques_
_Ambientgranulaire_Microéchantillonsdématérialisés_Doucenoise_01001111_

 

roger mpr
#bruit #managementdesoi #internet #machines

 

 

 

XtetX#8 : Lain Into Wired / XtetX Ensemble / City Dragon (14 janvier 2016 à l’EASF)

Le jeudi 14 à  l’espace des arts sans frontières
44, rue Bouret
(metro Jaurès, lignes 2, 5 et 7 bis)
75019 Paris
Prix : participation libre
Ouverture des portes à 19h30
Début du concert à 20h

https://www.facebook.com/events/458864634324677/

Lain Into Wired
https://lain-into-wired.bandcamp.com/
https://xtetx.org/qui-sommes-nous/les-formations-satellites/lain-into-wired

XtetX Ensemble

City Dragon
https://citydragon.bandcamp.com/